INSTITUT SUPÉRIEUR DE TRADUCTION D’INTERPRÉTATION ET DE COMMUNICATION DE YAOUNDÉ

Spéciale rentrée 2017-2018

ISTIC-BIBLIOTHEQUE : un véritable ban…

L’ISTIC dispose d’une bibliothèque riche de plusieurs collections. Cette imposante Bib...

Vanessa BAYEM: “Nous attendons les ret…

Au terme de la caravane de sensibilisation des futurs bacheliers dans plusieurs lycées...

Convention: l'ESSTIC et l'ISTIC désorm…

  l'Accord de Tutelle académique de l'UYII-Soa (ESSTIC) en faveur de l'ISTIC sera parap...

CARAVANE ISTIC 2017 : à mi-parcours, p…

  L’équipe dépêchée sur le terrain par la hiérarchie de l’ISTIC depuis le 02 mai dern...

 

L’équipe dépêchée sur le terrain par la hiérarchie de l’ISTIC depuis le 02 mai dernier tend vers la fin de sa mission. Bilan à mi-parcours.   

Exactement 10 jours que cette équipe, chapeautée par Mme Bita Christelle Carole patrouille les Lycées et Collèges de la ville de Yaoundé et ses environs. L’équipe en question a déjà touché environ 60 établissements et autant, sinon plus de classes de Terminales. L’opération vise à sensibiliser les futurs bacheliers sur les possibilités de formations après le Bac. Elle a une mission bien circonscrite : canaliser toutes les attentions sur les offres de formation en Traduction, Interprétation et Communication. Un tryptique bien cher à l’Institut Supérieur de Traduction d’Interprétation et de Communication de Yaoundé (ISTIC) qui en a fait, son domaine de prédilection depuis une dizaine d’année.

 

SAM_0567.JPG

Ambiance dans les Salles de Classe

L’équipe en mission dans les salles de Classe de Terminales dans la Région du Centre a fait remarquer que les élèves finissants sont dubitatifs ou inconstants sur le choix de leurs filières futures. Doute méthodique ? Rien à voir. Beaucoup d’entre eux pensent d’abord à leur examen. Si possible, la carrière pourrait éventuellement venir ensuite. C’est cette tradition de l’usage du futur hypothétique chez l’élève finissant que l’équipe de l’ISTIC en mission a voulu briser en leur opposant un futur catégorique, rassurant pour leurs carrières. A-t-elle réussie jusqu’ici ? les membres de cette équipe répondent par l’affirmative. « Il s’agissait pour nous, de sensibiliser et d’informer prioritairement les élèves de Tles sur les ouvertures qu’offre l’ISTIC dans les domaines de Traduction, d’interprétation et de Communication. Pour être efficace et perspicace, il fallait trouver des stratégies de langage pour toucher la corde sensible de l’apprenant afin de modifier sa trajectoire. Jusqu’ici, notre stratégie marche très bien surtout que nous prolongeons en même temps l’action pédagogique sur le paradigme ‘’orientation post-baccalauréat’’. » a précisé, un membre du groupe.   

En réalité, une foultitude d’élèves des séries littéraires –et c’est un constat de terrain selon les envoyés spéciaux de l’ISTIC- ne sont pas informés sur les formations professionnelles directement rattachées à cette série. Seul le Concours de l’ENS (Ecole Normale Supérieure) est sur toutes les lèvres. Plusieurs autres pâment d’admiration pour la Fac. Pas par conviction mais soit par suivisme, soit par simple plaisir d’y aller. Juste une minorité pense faire une formation professionnelle. A ceux-ci, l’ISTIC leur a indiqué les avantages et les perspectives d’emploi après leur formation à l’ISTIC. A ceux-là, les représentants de l’ISTIC leur ont convaincu : premièrement en les réorientant, deuxièmement en les canalisant vers l’ISTIC où ils apprendront un métier plutôt que d’aller accumuler les années en Fac.   

L’accueil et les affiches

Dans plus de 80 % des lycées et / ou Collèges dans lesquels notre équipe s’est rendue, l’accueil est cordial. Les affiches à apposer sur les murs ont été marqué d’un sceau authentique crédibilisant ainsi la noble mission. Certains Responsables n’ont de cesse qualifier les offres de l’ISTIC d’utilité publique et promettent y conduire leurs enfants pour la nouvelle année académique qui arrive à grands pas. D’autres d’entre eux ont manifesté leur intention de prendre une inscription à l’ISTIC dans les prochains mois, au regard de l’importance et la qualité des programmes qui y sont proposés.

Difficultés

Concernant les difficultés rencontrées sur le terrain, les envoyés spéciaux de l’ISTIC ont passé sous silence le sujet. Ils n’ont pas souhaité épiloguer dessus. Car selon eux, au milieu de chaque difficulté se trouve toujours une opportunité.

Par ISTIC

Veuillez trouver sur ce prospectus, toutes les informations sur nos programmes de formation pour l'année académique 2017-2018.

Principale innovation: Ouverture de 08 licences en Communication.

Rentrée académique 2017-2018 à l'ISTIC de Yaoundé

Une délégation de l'Institut Supérieur de Traduction, d'Interprétation et de Communication s'est rendue ce Mardi 02 mai 2017 dans le Département du Mbam et Inoubou, Région du Centre Cameroun.

 

Le Proviseur du Lycée Bilingue de BOKITO apposant son visa  sur une affiche

L’objectif de cette descente sur le terrain était d'informer les élèves des classes Terminales sur les offres de formation post baccalauréat. Il s’agit en effet, d’une caravane mobile engagée par l’Institution depuis son ouverture en 2007 pour aider les futurs bacheliers à s’orienter vers les filières professionnelles et contribuer à mettre un terme à la désorientation scolaire ayant pour effet néfaste, l’échec cuisant dans la vie socio-professionnelle. 

Cap sur le Mbam et Inoubou

Les élèves des classes Terminales du Lycée Classique et Moderne de Bafia, du Lycée Bilingue de Bafia, du Collège Sabaya et du Lycée de Bokito étaient les premiers à bénéficier de cette tournée d’information et d’orientation.

Malgré leur calendrier bien chargé, notamment celui des examens blancs, ces futurs bacheliers ont reçu avec beaucoup de satisfaction et d’enthousiasme l’offre de formation que propose l’ISTIC. Selon certains d’entre eux, -en majorité les littéraires, - ces différentes offres sont les bienvenues au moment où ils se demandent toujours ce qu’ils pourront faire comme métiers en dehors de l’enseignement –comme c’est souvent le schéma classique avec un Baccalauréat A4.

Désormais, ils sont fixés sur les possibilités de formation à l’ISTIC après l’obtention de leur Bac. Ainsi s’inscriront-ils dans les programmes qui débouchent sur les métiers de la traduction, de l’interprétariat et de la communication.

Les programmes

L’ISTIC offre 05 programmes en traduction :

1.   Licence en Industrie de la langue et de traduction

2.   Licence en linguistique appliquée et traduction,

3.   BA in anglophone studies and translation

4.   Licence en études francophones et traduction

5.   Licence en études africaines et traduction

Pour ceux qui sont passionnés par les métiers de la Communication, L’ISTIC leur propose 08 Licences à savoir :

1.   Licence en Information, Communication, et Culture

2.   Licence en Gestion de l’Information et du Document

3.   Licence en Journalisme

4.   Licence en Communication d’Entreprise

5.   Licence en Publicité

6.   Licence en Arts Graphiques et de Dessin

7.   Licence en édition et métiers du livre

8.   Licence en Production Cinématographique  

Les conditions d’admissibilité sont disponibles sur notre page Facebook et sur notre site web.

L’expédition du département du Mbam & Inoubou n’était qu’une étape/10 d’une campagne de d’information et de canalisation vers les programmes ci-dessus.

 

Par L’ISTIC

 

 

FaLang translation system by Faboba
isti_forum.jpg
  • Pas de messages à afficher